Comment laver une culotte menstruelle ?

Comment laver sa culotte menstruelle

Il peut être difficile de savoir comment entretenir et laver correctement les culottes menstruelles. Elles sont différentes des autres types de sous-vêtements et nécessitent un niveau de soin et d’attention particulier. Voici quelques conseils sur la façon de laver les culottes menstruelles pour qu’elles restent propres et fraiches pendant vos règles !

Étape 1 : Rincez la zone avec de l’eau froide

La première étape après avoir enlevé vos sous-vêtements est de les rincer. Veillez à bien les rincer à l’eau froide, plus c’est froid, mieux c’est !

L’utilisation d’eau chaude ou même tiède peut cimenter le sang sur le tissu et rendre l’élimination des tâches difficiles. Enfin, l’eau froide facilite la dissolution des caillots. Et plus vous éliminez de sang à l’avance, plus votre culotte sera propre en sortant de la machine.

Il y a plusieurs façons de rincer vos sous-vêtements de règles :

  • Le rinçage de vos vêtements dans le lavabo de la salle de bains est un excellent moyen de commencer. Faites-les tremper dans de l’eau froide, puis pressez-les doucement en les rinçant jusqu’à ce que l’eau devienne claire.
  • La deuxième stratégie, qui a la faveur de nombreuses femmes, consiste à rincer votre culotte de règles sous la douche. Gardez à l’esprit que l’eau froide est votre meilleur allié lorsqu’il s’agit de rincer vos culottes de règles. Il suffit de les abaisser sous le jet d’eau et de les comprimer jusqu’à ce que tout le sang ait été éliminé.

L’idéal est de laver vos culottes immédiatement après les avoir portées, plutôt que de les laisser reposer dans un panier à linge.

Étape 2 : Nettoyer les taches marquées

Si vos sous-vêtements sont de couleur foncée, vous ne remarquerez probablement pas de taches sur le tissu. Si vous choisissez des sous-vêtements blancs ou de couleur beige, vous pouvez remarquer une certaine décoloration sur la couche extérieure si le sang a séché.

Si vous frottez trop pendant le rinçage et le traitement des taches, vous risquez d’abîmer la couche de traitement, ce qui rend les sous-vêtements moins secs contre votre peau.

Si, après avoir rincé l’eau, l’eau est toujours claire et que vous voyez encore une tache, suivez ces mesures anti-taches :

  • Détergent doux
  • Bicarbonate de soude
  • Sel
  • Aspirine écrasée
  • Vinaigre blanc

Étape 3 : Laver

Le lavage de vos sous-vêtements de règles est simple !

Mettez-les dans la machine à laver et lavez-les sur un cycle délicat avec de l’eau froide. Utilisez un détergent doux et évitez les agents de blanchiment et les assouplissants, car ils peuvent user le matériau.

Vous pouvez aussi les laver à la main à l’eau froide si vous désirez avec du savon doux.

Étape 4 : Sécher

Le séchage à l’air est toujours conseillé pour nettoyer vos culottes menstruelles.

Les sous-vêtements périodiques sont traités pour que vos vêtements restent frais et exempts de sang. L’utilisation d’une chaleur excessive, comme celle du sèche-linge (ou même de l’eau chaude), peut provoquer la rupture du ruban adhésif utilisé pour les coutures et les goussets.

Le séchage à l’air libre de vos culottes de règles est un bon moyen d’augmenter la longévité de vos produits de menstruation. En été, faites sécher vos vêtements sur une corde à linge. En hiver, mettez-les près d’un conduit de chauffage.

Le lavage et l’entretien des culottes menstruelles sont importants pour les garder propres et fraîches pendant vos règles. En suivant ces conseils simples, vous pouvez vous assurer que vos sous-vêtements durent le plus longtemps possible !