Tout savoir sur les ongles en porcelaines

Les ongles en porcelaine font partie des nouvelles sorties dans le monde de l’onglerie. Parfaite définition du glamour, il s’agit en réalité de faux ongles en acryliques recouverts de fibre de verre. Raffinés et élégants, ils se révèlent être la technique idéale pour avoir une manucure parfaite. Voici un guide complet qui vous permet de savoir l’essentiel sur les ongles en porcelaine.

Qu’est-ce qu’un ongle en porcelaine ?

L’ongle en porcelaine est une variété de faux ongles conçus à partir d’un mélange de fibre de verre, de la poudre acrylique et d’un monomère liquide. À la fin, l’ongle obtenu est dur, épais, mais surtout brillant. Plus connu sous l’appellation de Dipping Power (DIP), l’ongle en porcelaine doit obligatoirement passer par la lumière UV pour le séchage du gel. Appréciée pour sa durée de vie relativement longue, c’est une manucure qui se réalise facilement, mais surtout en un temps record. Par ailleurs, il est important de savoir que la pose ce type d’ongle ne se fait que par les professionnels de l’onglerie.

Pourquoi opter pour un ongle en porcelaine ?

Bien qu’il soit nouveau, l’ongle en gel porcelaine ne manque pas de fanatique. Contrairement aux autres types d’ongles, il offre une panoplie de raison d’être adopté. En plus d’avoir un aspect très proche de celui des ongles naturels, il rend moins visible la repousse et protège les ongles. Il est très résistant ce qui implique qu’il ne se casse pas vite. De même, l’ongle en porcelaine est facile à poser et à entretenir. Très souple, il est personnalisable, et ce, quelles que soient sa forme, sa couleur et sa longueur. C’est l’idéal pour les amateurs du Nail art qui souhaitent laisser parler leur imagination à travers leurs ongles.

Comment se déroule la pose d’un ongle en porcelaine ?

Bien qu’il soit facile à poser, il est recommandé de se rendre chez un professionnel pour placer les extensions d’ongle en porcelaine. Toutefois, cela n’empêche pas d’avoir une idée précise sur comment l’opération se déroule.

Le professionnel pour poser les ongles en porcelaine procède dans un premier temps au limage et au nettoyage des ongles naturels. En fonction des envies du client, le technicien peut ajouter à l’aide d’embouts artificiels de la longueur à ses ongles. Il va ensuite attendre que le produit se sèche à l’air libre. Une fois le séchage terminé, il procédera au ponçage des ongles et à leurs décorations. Selon les demandes du client, il peut poser un vernis nude ou de couleur.

Il est aussi possible d’ajouter des paillettes, de faire des dessins, etc. À la fin de cette étape, le professionnel passera l’ongle sous une lumière UV. Cela permet de bien sécher l’ongle, mais aussi de bien fixer le vernis et les décorations.

Comment choisir un ongle en porcelaine ?

Comme tout produit, choisir ses ongles en porcelaine est loin d’être facile. Cependant, il existe des critères qui rendent facile la tâche.

La nature des ongles naturels

Il est recommandé pour les personnes qui ont des ongles naturels en bonne santé d’opter pour des ongles en porcelaine longs. A contrario (si les ongles sont cassants ou se dédoublent), il faudra privilégier des ongles courts.

La forme des ongles en porcelaine

Il existe plusieurs formes d’ongles en porcelaine. En premier lieu, il y a les ongles carrés. Ces derniers sont arrondis dans les angles. Le but est de leur attribuer plus de douceur. Ils s’adaptent à toutes les longueurs. Ensuite, les ongles ronds. Ce type d’ongle est arrondi et s’arrête à la même taille que la pulpe du doigt. C’est l’idéal pour les personnes qui aiment avoir les ongles courts.

Il y a également les ongles en amande. Ce type d’ongle est arrondi à l’extrémité et le bord est limé vers le centre. Ils sont parfaits pour celles qui ont de longs ongles. Pour finir, les ongles carrés arrondis. Ils s’adaptent aux ongles de toute taille.

La morphologie de la main

Le choix des ongles en porcelaine doit se faire en fonction de la morphologie de la main. De ce fait, ceux qui ont les doigts longs doivent choisir des ongles moyennent long ou courts. Cependant, il est recommandé aux personnes ayant des doigts courts d’opter pour des ongles longs. Cela permet de donner plus de longueurs aux doigts.

Ceux qui ont par exemple les doigts fins doivent privilégier les ongles en formes d’amande. Cette forme met plus en valeur la grâce de ce type de doigts. Pour les doigts charnus, il faut se tourner vers ongles arrondis et carré. Ces formes apportent de la féminité à ces doigts semblables à ceux d’un enfant.

Le métier exercé

La profession, les passions sont également des éléments qui ont un impact considérable sur le choix des ongles en porcelaine. En effet, celle qui exerce un métier manuel ou aime bricoler se verra dans l’obligation de garder ses ongles courts. Cela lui permettra de travailler sans contrainte et d’être libre de manipuler facilement les outils. Dans le cas où il optera pour des ongles longs, elle devra régulièrement se rendre chez un professionnel pour une nouvelle pose puisqu’ils se casseront souvent. Par contre, celle qui fait un métier qui n’exige pas des efforts physiques est libre de choisir des ongles longs ou courts.

Quelle est la durée de vie d’un ongle en porcelaine sur les doigts ?

Nombreux sont ceux qui considèrent les ongles en porcelaine comme des ongles semi-permanent. Bien que ce soit abusif, il faut noter qu’ils n’ont pas totalement tort. Ces ongles peuvent en effet rester coller aux ongles naturels pendant 8 semaines, ce qui n’est pas le cas avec les autres types d’ongles. En revanche, ils demandent un entretien particulier. L’essentiel pour les garder aussi longtemps que possible est de se rendre chez le professionnel tous les 15 jours après la pose. Celui-ci pourra en fonction de l’état de l’ongle y poser un nouveau vernis. Cela permet également au client de changer de couleur de vernis. Cette contrainte vient du fait que les ongles naturels poussent sous les extensions.

Comment enlever les ongles en porcelaine

Pour éviter d’abîmer les ongles, il est recommandé de se rapprocher d’un professionnel en onglerie pour enlever les ongles en porcelaine. De manière générale, il existe deux techniques pour retirer les ongles en porcelaine. Il s’agit du bain d’acétone et du ponçage.

En plus d’être douce, le bain d’acétone est moins dangereux pour les ongles. Simple et efficace, il suffit de plonger le bout des doigts dans la solution à base d’acétone pour retirer les extensions. Le ponçage par contre est une technique dangereuse. Il doit donc être parfaitement maîtrisé avant d’être utilisé. Pour retirer les ongles en porcelaine, il est possible d’utiliser une lime gros grain ou une ponceuse. Il faut légèrement limer l’extension pour éviter d’abîmer l’ongle et sa matrice.

Jusqu’à preuve du contraire, l’ongle en porcelaine reste et demeure l’option la plus onéreuse lorsqu’on parle de pose. Pour avoir ces extensions sur les doigts, il faut prévoir en moyenne 60 €. Cependant, il est primordial de ne pas oublier que le prix varie d’un professionnel à un autre.